¿Tienes uno para vender?
70,69€
y Devoluciones GRATIS
Devuelve este artículo gratis
  • Las devoluciones gratuitas están disponibles para la dirección de envío que has elegido. Puedes devolver el artículo por cualquier motivo en estado nuevo y sin usar, sin gastos de devolución.
  • Más información sobre devoluciones gratuitas.
Entrega GRATIS el ju., 29 de septiembre. Haz el pedido en 20 horas 7 mins. Ver detalles
Sólo queda(n) 2 en stock.
[{"displayPrice":"70,69 €","priceAmount":70.69,"currencySymbol":"€","integerValue":"70","decimalSeparator":",","fractionalValue":"69","symbolPosition":"right","hasSpace":true,"showFractionalPartIfEmpty":true,"offerListingId":"odn%2Fv0zF6WR7bf4o2MRjs26Ni5MPt3%2FQ6ATyaxOgqGzsg6yZEkkuJc%2FVwURrFP5WTVpvd03RBTFw3h%2FOZOUNLuAORmzNiAj%2BTfftjCQhvTXFzyfXD2c71PcfRUc4JrrhCW1dQOk1omis25cahXTn%2FZUncoeL0tbbjEpNaSKOI01HQjk4bQHbweOxNE7S9q2X","locale":"es-ES","buyingOptionType":"NEW"},{"displayPrice":"68,57 €","priceAmount":68.57,"currencySymbol":"€","integerValue":"68","decimalSeparator":",","fractionalValue":"57","symbolPosition":"right","hasSpace":true,"showFractionalPartIfEmpty":true,"offerListingId":"zUEwyNJt6ZU9a3KpwtTHd3799LPaxje7lsnZPX84o2SZkD1x8l394FzwsCUpEnUCLV50dQgedY4L5vPWTa3K1TtWNN6NC0Q3z4VxBEKwS7zN0ONCdVmkI4SUe6Kj0FfKJNApR98MwaDkaIsFk%2B9eOFrjcBW3SiAUh9bfIFQbcKkxBevY42ALgw%3D%3D","locale":"es-ES","buyingOptionType":"USED"}]
70,69 € () Incluye las opciones seleccionadas. Incluye el pago mensual inicial y las opciones seleccionadas. Detalles
Precio
Subtotal
70,69 €
Subtotal
Desglose inicial del pago
Los gastos de envío, la fecha de entrega y el total del pedido (con impuestos) se muestran al finalizar la compra.
Tu transacción es segura
En Amazon, nos esforzamos por proteger tu seguridad y privacidad. Nuestro sistema de seguridad de pagos encripta tu información durante la transmisión de datos. No compartimos los datos de tu tarjeta de crédito con vendedores externos, ni vendemos tu información a terceros. Más información
Envío desde
Amazon
Vendido por
Amazon
Envío desde
Amazon
Vendido por
Amazon
Política de devoluciones: Se puede devolver en un plazo de 30 días a partir de la fecha de recepción
El producto se puede devolver en su condición original para obtener un reembolso completo o un reemplazo en un plazo de 30 días a partir de la fecha de recepción
Arrow - L'intégrale [Fran... se ha añadido a la cesta
Compara precios en Amazon
Añadido
77,61 €
Envío GRATIS. Ver detalles
Vendido por: Amazon
Vendido por: Amazon
Sólo queda(n) 3 en stock (hay más unidades en camino).
Tarifas de envío y Política de devoluciones
Añadido
94,99 €
Envío GRATIS. Ver detalles
Vendido por: MyExp Store
Vendido por: MyExp Store
(18 valoraciones)
72 % de valoraciones positivas
Sólo queda(n) 1 en stock.
Tarifas de envío y Política de devoluciones
Añadido
114,89 €
Envío GRATIS. Ver detalles
Vendido por: ULYSSE Business
Vendido por: ULYSSE Business
(43 valoraciones)
100 % de calificaciones positivas en los últimos 12 meses
Sólo queda(n) 1 en stock.
Tarifas de envío y Política de devoluciones

Arrow - L'intégrale [Francia]

4,5 de 5 estrellas 117 valoraciones

70,69€
y Devoluciones GRATIS
Devuelve este artículo gratis
  • Las devoluciones gratuitas están disponibles para la dirección de envío que has elegido. Puedes devolver el artículo por cualquier motivo en estado nuevo y sin usar, sin gastos de devolución.
  • Más información sobre devoluciones gratuitas.
Precio final del producto
Otras opciones en DVD Edición Discos
Precio Amazon
Nuevo desde Usado desde
DVD
30
70,69 €
70,69 € 65,57 €
Disponible a un precio más bajo en otros vendedores que tal vez no ofrezcan envío de Amazon Prime gratis.
Compra este producto y disfruta de 90 días gratis de Amazon Music Unlimited
Después de tu compra, recibirás un email con más información sobre cómo disfrutar de 90 días gratuitos de Amazon Music Unlimited. Descúbrelo

Envío gratis con tu primera compra
Elige la opción "Envío gratis con tu primera compra" al tramitar el pedido. Ver condiciones

Descripción del producto

Descripción del producto

Contient :
- "Arrow - Saison 1"
- "Arrow - Saison 2"
- "Arrow - Saison 3"
- "Arrow - Saison 4"
- "Arrow - Saison 5"
- "Arrow - Saison 6"
- "Arrow - Saison 7"
- "Arrow - Saison 8"

Sinopsis

Les aventures de Green Arrow alias Oliver Queen, combattant énergique, puissant et redoutable archer, qui appartient notamment à la Justice League. Disparu en mer avec son père et sa petite amie, il est retrouvé vivant 5 ans plus tard sur une île près des côtes Chinoises. Mais il est transformé : plus fort, plus courageux et déterminé à débarrasser Starling City de ses malfrats...

Detalles del producto

  • Relación de aspecto ‏ : ‎ 1.78:1
  • Clasificado ‏ : ‎ Desconocido
  • Dimensiones del paquete ‏ : ‎ 19.7 x 15.1 x 10.1 cm; 1 kilogramos
  • Director ‏ : ‎ David Nutter, David Barrett, Nick Copus, Wendey Stanzler, Glen Winter
  • Formato multimedia ‏ : ‎ Importación, Color, Pantalla ancha
  • Tiempo de ejecución ‏ : ‎ 103 horas y 58 minutos
  • Actores ‏ : ‎ Stephen Amell, Katie Cassidy, Matt Nable, Caity Lotz, Susanna Thompson
  • Subtítulos: ‏ : ‎ Español, Danés, Portugués, Finlandés, Francés, Sueco, Noruego, Holandés, Japonés, Portugués, Coreano, Castellano
  • Idioma ‏ : ‎ Italiano (Dolby Digital 2.0), Japonés (DTS 5.1), Inglés (DTS-HD 5.1), Alemán (Dolby Digital 5.1), Castellano (Dolby Digital 2.0), Francés (Dolby Digital 2.0)
  • Estudio ‏ : ‎ Warner Bros. Entertainment France
  • ASIN ‏ : ‎ B08Y4LKH6W
  • Número de discos ‏ : ‎ 30
  • Opiniones de los clientes:
    4,5 de 5 estrellas 117 valoraciones

Opiniones de clientes

4,5 de 5 estrellas
4,5 de 5
117 valoraciones globales

Principales reseñas de España

Hay 0 reseñas y 1 valoración de España

Reseñas más importantes de otros países

Carnol
5,0 de 5 estrellas Série pionnière de l'univers DC
Revisado en Francia 🇫🇷 el14 de noviembre de 2021
Imagen del cliente
5,0 de 5 estrellas Série pionnière de l'univers DC
Revisado en Francia 🇫🇷 el14 de noviembre de 2021
En premier, afin d’aider les futurs acheteurs, je voudrais apporter des précisions sur l’intégrale : il n’y a pas 38 disques comme annoncé, mais bien 30 Blu Ray qui regroupent la totalité des épisodes.
La répartition des épisodes, annoncée sur la jaquette par l’éditeur est fausse et les disques se composent de la façon suivante :
- Saison 1 : 6 Episodes sur les disques 1, 2 et 3
5 Episodes sur le disque 4 pour un total de 23 épisodes
- Saison 2 : 5 Episodes sur le disque 1
6 Episodes sur les disques 1, 2 et 3 pour un total de 23 épisodes
- Saison 3 : 6 Episodes sur les disques 1, 2 et 3
5 Episodes sur le disque 4 pour un total de 23 épisodes
- Saison 4 : 6 Episodes sur les disques 1, 2, 3 et 4
Dont l'épisode de Flash, qui fait partie du crossover pour un total de 24 épisodes.
- Saison 5 : 6 Episodes sur les disques 1, 2 et 3
5 Episodes sur le disque 4 pour un total de 23 épisodes
- Saison 6 : 7 Episodes sur les disques 1 et 3
6 Episodes sur le disque 2 dont Flash, Supergirl et Legends of Tomorrow qui font partie du crossover « Crisis on Earth X »
6 Episodes sur le disque 4 pour un total de 26 épisodes
- Saison 7 : 6 Episodes sur les disques 1, 3 et 4
6 Episodes sur le disque 2 dont Flash et Supergirl qui font partie du crossover « Elseworlds » pour un total de 24 épisodes
- Saison 8 : 5 Episodes sur les disques 1 et 2
5 Episodes sur le disque 4 pour un total de 10 épisodes
Côté technique, l’image est de très bonne qualité, tandis que la partie audio incorpore bien la Version Française telle qu’on la connait, ainsi que la version Anglaise, avec des sous-titres également en Français. Le tout dans deux gros boitiers en plastique, le premier renfermant les quatre premières saisons et le deuxième renfermant les quatre dernières, ce qui n’est guère pratique pour attraper les disques, ces derniers étant groupés deux par deux, ils tiennent malgré tout solidement sur le support. Mis à part ce choix inesthétique, le reste est parfait et la qualité de la série l’emporte sur tout le reste.
Créé par l’éditeur DC Comics en 1941, Green Arrow est un héros sorti tout droit des pages des Comics. Il demeure quasiment inconnu du grand public, jusqu’à son adaptation télévisuelle en 2012, qui verra le justicier prendre d’assaut la chaine CW, durant 8 ans, jusqu’au début de l’année 2020.
La série suit les aventures d'Oliver Queen, jeune milliardaire porté disparu et présumé mort lors d'un naufrage en mer. Il revient cinq après dans sa ville, Starling City, après avoir été retrouvé et sauvé par des pécheurs, sur une île isolée, nommée Lian Yu. Il retrouve sa vie auprès de sa mère et de sa sœur, qui ne tardent pas à s'apercevoir qu'il a changé. Afin d'honorer la mémoire de son père, décédé durant l'accident, il devient un justicier masqué qui arpente les rues la nuit tombée et redresse les torts commis envers sa ville, par des personnes dénuées de scrupules. Il est aidé dans sa quête par John Diggle et Felicity Smoak, son ancien garde du corps et une employée de sa société, véritable génie en informatique, qui sont ses amis. Il tente également de se réconcilier avec son ex petite amie Laurel Lance, qui est maintenant en couple avec Tommy Merlyn, le meilleur ami d’Oliver, mais la jeune femme le rend responsable de la mort de sa sœur, qui a péri lors du voyage en mer.
En parallèle de suivre ses aventures dans le présent, le show propose également de suivre les péripéties qu’Oliver a dû affronter dans son passé, afin de pouvoir survivre sur cette ile, durant les cinq années qui l'ont maintenu éloigné de toute civilisation. On suit l'évolution d'un jeune homme complétement dilettante et irresponsable, égocentrique et insouciant, avant l'accident en mer, qui se transforme en homme torturé, sombre et se révélant de multiples compétences en termes d'affrontement physique et de combat.
Amené à modifier ses méthodes de vengeur masqué, il devient meilleur au cours des années, parti initialement en croisade afin de tuer les ennemis de sa ville, il passe de la stature d'un justicier n'hésitant pas à éliminer ses cibles, qui se transforme peu à peu en héros, œuvrant pour le bien et désireux de livrer les coupables au système, afin qu'une vraie justice puisse être accomplie et parvient même en fin de parcours, à sauver le multivers.
Ensuite, il convient de donner au protagoniste principal, toute une gamme d'ennemis potentiels avec lesquels il puisse combattre. Niveau comics, c’est un personnage urbain qui combat quotidiennement l'injustice sociale et n'a pas de Némésis attitrés, aussi c'est dans le titre Batman que la production ira puiser la plupart de ses adversaires récurrents. Ce qui fait sens, puisqu'ils ont en commun de ne pas avoir de pouvoirs, mais de pouvoir seulement compter sur leur intelligence et leur expérience acquise au cours des années. Ce qui fait, que les antagonistes de l'homme à la capuche sont particulièrement bien choisis et se révèlent redoutables, de Malcolm Merlyn jusqu'à Damien Darhk, en passant par Sebastian Blood, plus son adversaire connait le héros et plus il peut l'atteindre, afin de lui faire subir une terrible vengeance. Le cas le plus notable est son ancien mentor, Slade Wilson, qui devient son pire ennemi, alors qu'il l'estime responsable de la mort de Shado, la femme qu'il aime.
En choisissant d'ancrer son personnage principal comme héros urbain, la série a pu montrer non seulement son évolution au sein de la société, mais aussi déterminer la notion même de ce qui fait un héros et comment assurer un juste équilibre entre sa vie familiale et son rôle de justicier, qui œuvre pour les habitants de sa ville. De plus, ce héros solitaire à la base, sans pouvoirs, a su réellement fédérer autour de lui, son succès sera tel qu’il générera une franchise à succès intégrant plusieurs personnages tous distinctifs, souvent plus puissants, mais qui s'en référent tous à leur grand frère, quand la situation dérape. La création de ces séries dérivées, amènera des héros tels que Flash, Supergirl, ceux de l’équipe de Legends of Tomorrow, Black Lightning, Batwoman, ainsi que la plus récente Superman & Lois, mettant en scène le célèbre couple, à former l’univers partagé dit « l’Arrowverse ».
Il est intéressant de noter que les crossovers, ces interactions qui servent à se faire croiser plusieurs héros œuvrant ensemble pour contrer un adversaire important, prendra de plus en plus d'importance au fil des années, que ce soit au niveau des protagonistes incriminés ou bien au niveau du nombre d'épisodes qui leurs sont dédiés. La série sert de porte d’entrée pour le personnage de Flash, dans la deuxième saison, qui vient aider Oliver et son équipe, avant d’avoir sa propre série, le duo se retrouve impliqué dans les crossovers suivants. En quatrième saison, un double épisode introduit l’équipe de héros de Legends of Tomorrow. A partir de la cinquième saison, les crossovers impliquent les quatre séries de l’Arrowverse, outre Arrow, on retrouve Flash, Supergirl et Legend Of Tomorrow, la série y célèbre même son 100ème épisode à travers un épisode spécial de Crisis on Earth-X. La saison suivante apporte le crossover Elseworlds, réparti sur trois séries, sans l’équipe des Legends, qui voit l’introduction du personnage de Batwoman, avant d’avoir sa propre série. Enfin, l’intervention d’un mystérieux protagoniste appelé le Moniteur, annonce le crossover le plus important de l’Arrowverse, Crisis on Infinite Earths, réparti sur cinq séries : Arrow, Flash, Supergirl, Legends of Tomorrow et Batwoman, qui voit également l’implication de Black Lightning, débouche sur la destinée du multivers en jeu, réussir sa mission est plus que jamais importante pour Oliver, dont dépend la survie de plusieurs mondes. Il est d’ailleurs révoltant de ne pas retrouver les épisodes supplémentaires des autres séries, dans les Blu Ray de la huitième saison, comme il en est d’usage habituellement dans les précédentes saisons, une fois de plus, la France et les pays européens sont lésés par l’éditeur Warner, alors que ces épisodes sont bien présents sur la version américaine.
La première saison pose les bases de l’univers mythologique autour de Arrow, présente son cercle familial et ses proches, ses alliés ainsi que ses enjeux. Ensuite, la situation du héros principal évolue grandement, d'abord menant un combat solitaire, il accepte l'aide d'amis très proches comme John Diggle et Felicity, qui sont les seuls à partager son secret, formant un trio fondateur. Au fil des années, d’autres alliés viennent lui prêter main forte, comme Black Canary ou Speedy et tandis que leur nombre augmente dans sa lutte contre le crime, ses adversaires ne cessent d’augmenter en puissance et en dangerosité, au premier rang duquel se trouve l’Archer noir et la saison suivante enfonce encore plus le clou avec Deathstroke. Des révélations surprenantes et des rebondissements à tous les niveaux s’enchainent, il subit des pertes tragiques parmi ses proches, ce qui entraine notamment le retour de personnages que l’on croyait à tort disparus, sans oublier des nouveaux venus comme Roy Harper alias Arsenal, qui prend une place significative au sein de l’équipe, mais aussi des complications relationnelles, des vengeances et des trahisons, le tout sur un rythme soutenu, très intense et sans aucun temps mort.
Les saisons suivantes voient la venue de Ra’s Al Ghul, le chef de la ligue des Assassins, qui non seulement, élimine un personnage important de la Team Arrow, grandement aimé des fans, mais arrive à se montrer de plus en plus puissant au fil des épisodes. On assiste également à l’arrivée du scientifique Ray Palmer et le retour de Black Canary sous une nouvelle identité. Arrive enfin la transformation tant attendue : Arrow devient Green Arrow, pour notre plus grand plaisir. Réinvention totale qui amène un ennemi de poids : Damien Darhk, à la différence de ceux qui l’ont précédé, il possède des pouvoirs magiques qui en font une redoutable menace.
A partir de la cinquième saison, le retour des fondamentaux est là pour Oliver Queen, qui se retrouve dans une position solitaire en tant que justicier qui sert sa ville, tout en occupant un nouveau rôle. Arrivée d’un nouvel antagoniste fascinant, Prométhéus, qui va tout faire pour détruire la vie de notre héros, poussé dans ses retranchements, il forme une nouvelle équipe. La saison suivante reprend cinq mois après les événements explosifs relatés précédemment, qui entraînent des conséquences pour tous les personnages. Oliver voit sa vie complétement bouleversée par une révélation médiatique fracassante, tandis que la team Arrow est affaiblie par des trahisons internes et une alliance de plusieurs vilains qui menace de les faire plier.
La septième saison relance la machine, avec une toute nouvelle direction, Oliver Queen est plus en danger que jamais et ses amis justiciers sont obligés de faire profil bas. En parallèle, la série modifie un point essentiel, après des années de retour vers le passé, elle effectue maintenant des bonds vers un futur inconnu, où les indices sont éparpillés avec parcimonie, afin de guider le spectateur. Les derniers épisodes sont clairement une mise en place qui mène directement à la huitième et dernière saison, plus courte, puisqu’elle ne comporte que 10 épisodes, elle propose un retour aux sources, doublé d’un hommage complet sur pratiquement tous les épisodes, (à l'exception de ceux qui font partie du crossover) se rapportant au passé et à l'évolution du héros principal, qui s'est opéré progressivement au fil des années. Tandis qu’un des épisodes présente le retour d’Oliver dans un univers alternatif, où ses liens avec ses proches ont été modifiés, on assiste au retour des acteurs incarnant des personnages qu’on n’avait pas revu depuis plusieurs années, mais qui ont été au cœur de la série au cours des saisons précédentes.
Désireuse de poser de nouveaux enjeux, cette dernière saison voit également la mise en place d’une future série dérivée, à travers l’avant dernier épisode intitulé « Green Arrow et les Canaries », où l’on retrouve les personnages de Laurel Lance et Dinah Drake, venus assurer la sécurité de Starling City menacée en 2040, à la recherche des héritiers d’Arrow, qui ont l’immense responsabilité de sauver la ville et ses habitants d’une armée de Deathstroke. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu, puisque la décision fut prise par la chaine d’annuler le projet et la série ne vit jamais le jour.
Après bien des aventures épiques, la série se termine par un final tout en émotions, qui conclut en beauté les intrigues mises en place et offre une sortie digne de ce nom à l'archer vert.
Il faut également ajouter une implication totale des acteurs et particulièrement Stephen AMELL, qui incarne Green Arrow. Grace à son engagement de tous les instants, la série a pu tenir 8 ans et aller au bout de l'histoire, son incarnation sombre et torturée, convenant parfaitement à l'image de notre époque, remplie de tragédies et pourtant, apte à la rédemption et représentant quelque chose de plus grand que lui, au fur et à mesure que s'écoulaient les années.
En fin de compte, l'objectif est plus qu'atteint, surtout si l'on prend les options offertes au départ. Baser une série sur un personnage inconnu relevait de la gageure, ou ça passait ou ça cassait, car contrairement aux autres personnages de l'univers DC, Green Arrow n'a rien à voir avec les icones que sont Superman, Batman ou Wonder Woman, connus et révérés dans le monde entier, mis à part les fans de comics, personne ne le connaissait. Il faut franchir une autre barrière, pas si importante que ça, mais qui peut être déterminante pour certains : la production est faite par CW, petite chaine qui appartient au tentaculaire studio Warner Bros, ce qui est annonciateur d'un budget réduit, mais aussi d'une qualité pas si irréprochable pour certains téléspectateurs, toujours avides de tirer des conclusions hâtives. Seul ceux qui n'ont pas d'idées préconçues sur l'origine du programme, sont à même de poursuivre, ce qui leur donne l’occasion de découvrir une série bien construite, imaginative et évolutive, non sans défauts, mais qui a donné naissance à un très vaste univers, qui perdurera encore bien après la fin de la série fondatrice.
Imágenes de esta reseña
Imagen del cliente Imagen del cliente Imagen del cliente Imagen del cliente Imagen del cliente Imagen del cliente
Imagen del clienteImagen del clienteImagen del clienteImagen del clienteImagen del clienteImagen del cliente
A 22 personas les ha parecido esto útil
Informar de un abuso
Mario
5,0 de 5 estrellas Cofanetto completo.....
Revisado en Italia 🇮🇹 el 4 de enero de 2022
A una persona le ha parecido esto útil
Informar de un abuso
Rocambole
2,0 de 5 estrellas Une super intégrale dans un emballage désastreux ! Une véritable déception !
Revisado en Francia 🇫🇷 el3 de diciembre de 2021
A una persona le ha parecido esto útil
Informar de un abuso
Costingo
5,0 de 5 estrellas Bel telefilm, ve lo consiglio....
Revisado en Italia 🇮🇹 el 8 de septiembre de 2021
A una persona le ha parecido esto útil
Informar de un abuso
ROGGERO Anthony
4,0 de 5 estrellas Bien mais moins fan des boitiers
Revisado en Francia 🇫🇷 el2 de diciembre de 2021
A una persona le ha parecido esto útil
Informar de un abuso